Ose te Déployer !
Développement Personnel - Paris

Envoyé !

Articles

Ta corde intérieure, c'est la part de toi qui vibre.
La vibration de ta corde intérieure, c'est l’expression de toi-même, c'est ta longueur d'onde.
Te connecter à ta corde intérieure, la faire vibrer, c'est te connecter à ton toi profond, à cette part de toi que bien souvent, tu as enfouis sous les « je dois » et les « il faut. »
Ta corde intérieure, c'est la part de toi qui sait ce qui est bon et juste, celle qui te guide tapie dans les profondeurs de ton être, celle qui t'indique un désir ou un besoin. Est-ce que tu l'écoutes?
Ta corde intérieure, c'est la part de toi qui sait être, purement et simplement.
T'accorder à cette part de toi, c'est vibrer à ta juste fréquence, c'est permettre à ton toi de s'exprimer.
Tu vois cette corde intérieure, c'est un peu comme cette guitare que tu as chez toi dans un coin.
Quand tu étais plus jeune, avant que tu ne soit conditionné par les croyances issues de ton expérience, avant que tu ne soit imprégné par l’héritage de tes lignées familiales, avant que tu n'aies commencé à faire ce que l'on attendait de toi... Avant tous ça, tu en jouais, tu la faisais vibrer, tu l'accordais chaque jour... Chaque jour, tu t’exerçais à t'exprimer, à être toi. 
Et puis la vie... Tu as joué de moins en moins. Tu as fait passer d'abord … le reste.
Tu as voulu réussir professionnellement alors tu l'as délaissée, elle est devenue le support de ta veste de tailleur.
Et puis tu as voulu trouver un amoureux... Tu as négligemment posé sur elle la robe qui te donne de l'assurance.
Tu as voulu fonder une famille, tu y as accroché la tétine symbole de tes responsabilités.
Petit à petit, ta guitare, ta corde intérieure, s'est retrouvée couverte de tes obligations, croyances et responsabilités. De tout ce qui est extérieur à toi. Et puis un jour, il n'y avait juste plus la place, alors tu l'as rangée, ta guitare. Tu t'es rangé toi, tu es sortie de ta vie.
Au fur et à mesure des années, tu t'es oubliée. Mais tu ne t’inquiètes pas, parce que tu sais qu'elle est là, ta gratte, quelque part. Un jour peut-être, tu auras le temps de rejouer, de la faire sonner à nouveau...Un jour, tu auras le temps. En attendant, tu as plus important à faire...
En es-tu sûr ? Ne te ronge-t-il pas ce livre que tu n'as jamais écrit, ce voyage que tu n'as jamais fait, ces mots que tu n'as jamais prononcés... Il y a comme une ombre qui t’obsède discrètement, cette guitare que tu as mise au placard, l'ombre de toi-même.
N'y a-t-il pas comme un vide à l'intérieur de toi, comme quelque chose qui te manque ? Est-ce que tu vibres encore ?
Ce vide en toi, c'est l'emplacement de ta corde intérieure, couverte de poussière. C'est le logis de ton toi celui qui ne s'exprime plus, c'est la maison de ton âme. Tu sais l'essence de ce qui te caractérisait. Tu es devenus un monceau d'obligations et de limites, mais ton toi, il est où ?
Rappelle-toi ce qui te fais vibrer, les moments où tu te sens entier, complètement présent à toi-même et à l'instant.
Tu sais ce temps que tu prenais pour jouer de ta gratte et qui te faisait exister.
Ce temps que tu prenais pour te balader et qui te donnait l’impression de te ressourcer.
Ce temps que tu prenais pour aller courir et qui te donnait le sentiment d’être fort.
Ce temps que tu prenais pour écrire et qui te donnait l'impression de vivre....
Tu sais tous ces temps que tu as mis de côté, parce que tu n'avais pas le temps. Tous ces moments où tu étais toi.
Tous ces moments sont les moments où tu permets à ta corde intérieur de vibrer, où tu es en résonance avec ta vibration profonde, où tu es en cohérence entre ta vibration et tes actions.
Et si tu prenais le temps, d’être toi, de réintégrer ta vie.

Voilà, ce que je te propose.
Te reconnecter à ta corde intérieure, c'est en fait assez simple, ça demande juste un peu de temps et de volonté. Donne-toi du temps et agit.

1- Pendant une semaine, tu prends un temps pour toi, disons 15 minutes. Tu t'installes dans un espace-temps rien qu'à toi. Un moment de relaxation ou de méditation, où tu fermes la porte aux préoccupations et au blabla du mental. Tu te reposes à l'intérieur de toi et tu ECOUTES.
Qu’est-ce qui vibre. Pose toi la question de quoi j'ai envie ? Et ECOUTE.
2- Une fois que tu auras fait ça plusieurs jours, tu seras alors en capacité de dresser une liste des choses qui te font vibrer, que tu désires, qui résonnent avec ton toi. Dresse cette liste, sans juger.
3- Agit, 30 minutes par jour soit toi-même, fait de toi-même une priorité. Fais une des choses de ta liste. Recommence à vibrer.
Tu es le socle de ta vie. Si tu n'es pas toi dans ta vie, personne ne le sera. La seule place au centre qui existe, elle est pour toi. Remets-toi au centre de ta vie. Jour après jour accorde-toi à ta vibration.
Voilà, tu entames la reconnexion avec ta corde intérieure.
N’oublie pas « Le bonheur, c'est faire ce que l'on veut et vouloir ce que l'on fait. » F Giroud
Ose te déployer !

Elodie T


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par Le Guide des Médecines Douces

Connexion

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.