Elodie T - Ose te Déployer ® !
Thérapeute Nomade
Psychopraticienne - Energéticienne - Formatrice
Elodie T - Ose te Déployer ® !
Thérapeute Nomade
Psychopraticienne - Energéticienne - Formatrice

Le langage des émotions

10 Juin 2022 Elodie T. Emotions

langage des émotions

Maintenant que tu as appris à parler émotion,  voyons ce que cache leur langage. Nous avons vu le message primaire des émotions fondamentales mais voyons plus en détail ce qu'elles peuvent t'indiquer.
Emotion c'est ex movere, se mouvoir vers,  c'est la langue du mouvement, mais se mouvoir vers quoi ? 

Les émotions peuvent t'indiquer des choses aussi simples et fondamentales qu'un besoin frustré, elles peuvent aussi te parler de choses plus profondes comme une blessure. 

Elles sont aussi des messagères qui te permettent de te positionner dans ton environnement, et de rester à l'écoute de ton corps.

L'émotion, l'indicateur de tes besoins

Les émotions sont un système complexe qui te relie autant à ce qu'il y a de plus tangible qu'à ce qu'il y a de plus subtile en toi. En premier lieu, lorsqu'une émotion survient, tu peux te questionner sur tes besoins, les plus simples.
On distingue trois types de besoins fondamentaux : les besoins physiologiques, les besoins individuels et les besoins sociaux.

Les besoins physiologiques

Et oui, qui ne s'est jamais vu agacé quand il a faim ? Ou bien nostalgique avec trop de fatigue ? L'émotion t'indique dans ce cas un déséquilibre qu'il te faut rétablir.
Ton corps est une machine merveilleuse, mais il a des besoins récurrents qu'il te faut assouvir pour qu'il fonctionne de façon optimale, lorsque ce n'est pas le cas, il va t'envoyer un message pour que tu y répondes, lorsque tu n'écoutes pas ce message, il va te parler plus fort avec un sentiment d'inconfort et puis encore plus fort avec une émotion.
Donc, en tout premier, quand tu ressens une charge émotionnelle, fait le tour de ces besoins-là : alimentation, sommeil et activité. Ça peut vraiment être un message fort, car ton corps gère ta survie.

Les besoins individuels

Nous avons tous des besoins personnels, qui nous permettent d'être nous-même, ils varieront d'une personne à l'autre. C'est ce qui te permet de te sentir pleinement toi-même et qui contribue à ton équilibre. Moi par exemple, j'ai besoin de mouvement, de me sentir créative, d'être connectée aux éléments. Je peux me sentir frustrée ou perdre en confiance lorsqu'un de ces besoins est frustré.
Toi aussi, si tu as besoin de sociabilisé et que dans une période, tu ne prends pas le temps, tu vas pouvoir perdre en estime ou te sentir abandonné, tu vas ressentir une charge qui t'indique que tu dois te nourrir. Alors de nouveau quand une émotion se présente fais le tour de ces besoins, et redresse la barre, remets-toi au centre. Si tu t’oublies, le système te le rappelle.
 

Les besoins sociaux

On distingue 5 besoins sociaux : La sécurité, l'appartenance, l'estime, la reconnaissance et la réalisation. Ils sont tout à fait naturels et nécessaires. Lorsque l'un d'entre eux est frustré, tu peux te sentir en colère, ou triste. Il t'appartient alors de venir écouter ce qui s'agite en toi. Bien que naturels, lorsqu'un de ces besoins s'exprime dans la démesure, il t'indique qu'il vient compenser quelque chose, une blessure le plus souvent. Donc quand tu relis une émotion à un de ces besoins, tu peux te dire que c'est qu'il y a un petit travail à faire de ce côté-là, car ça cache sûrement une part de toi qui a besoin d'être entendue.

L'émotion te place dans le monde

L'émotion est au départ un signal qui teinte une perception d'une tonalité affective (confort/inconfort/neutre) pour que le cortex puisse traiter l'information et permettre la réaction la plus appropriée.
Lorsque tu perçois un stimulus provenant de ton environnement, ton cœur va apporter une teinte à cette information et ton cerveau va ordonner une réponse, en ayant d'abord été chercher une similitude dans la mémoire.
Ton émotion va donc conditionner ta perception du monde et ton positionnement dans celui-ci, t'incitant ou te retenant.
Elle t'indiquera ce que l'être perçoit comme un danger ou comme une opportunité. L'émotion est le vecteur qui te permettra de réagir face aux stimuli et de te positionner dans le monde.
Par exemple, tu sors de chez toi, la luminosité te parvient, le cœur te dit inconfort, le cerveau te dit lunettes de soleil.
De la même manière tu vas te promener, tu passes devant un parc ou tu as passé une après-midi avec ton ex, ton cœur te dit peine, ton cerveau t'ordonne change de chemin.
La trinité corps, cœur, esprit et la teinte émotionnelle plus particulièrement te permet de te positionner dans le monde et vis à vis d'autrui.


Pour te repérer, tu peux te dire que chaque émotion invite à un mouvement :
Joie → Partager / Aller vers

Colère → Combat

Peur → Fuite ou repli

Tristesse → Repli / Réconfort

Ton émotion s'exprime dans ton corps

Le corps est un média pour les émotions que tu n'écoutes pas. Lorsqu'un message émotionnel te parvient, il se peut que tu ne puisses pas le traiter, il sera envoyé dans le corps et ce dernier va somatiser, ce sera l'apparition d'un symptôme.
Par exemple, un choc émotionnel important peut créer un dysfonctionnement important. Comme le déclenchement d'un diabète ou d'un asthme après un deuil. Tu peux aussi voir apparaître des pathologies chroniques comme la cervicalgie. Les tensions musculaires, les problèmes de digestion, tout ceci peut être le signal qu'une émotion est coincée. Le corps ne sait pas traiter l'émotion pourtant, elle est là, il t’indique que quelque chose doit être traité en créant un symptôme.
Lorsque tu identifies un symptôme, tu peux donc porter ton attention sur ton état d'être pour voir s'il n'y a pas quelque chose de cacher sous le tapis. Tu pourras peut-être faire des liens et te rendre compte qu'à chaque fois que tu es triste, tu déclenches une sinusite, ou qu'à chaque fois que tu es en colère, tu as un torticolis. Ton corps est un support tangible pour accéder à ce qu'il y a de plus subtile.

L'émotion ce lien à l'autre

Tu es doté de neurones miroirs, qui te permettent de reconnaître les états émotionnels chez autrui et donc de le reconnaître comme un semblable auquel tu peux t'associer.
Il est capital d'accueillir tes propres états émotionnels pour pouvoir les reconnaître. Plus tu t’accueilleras plus l'autre pourra t'accueillir.
De la même manière plus tu pourras t'identifier aux états de l'autre plus tu pourras te lier à lui.
Vois, comme nous avons du mal à nous lier aux personnes qui nous semblent froides, on ne se reconnaît pas en elle. De même, lorsque tu es coupé de ta sphère émotionnelle, tu auras du mal à te lier aux personnes très émotives.
Il est important de trouver le juste équilibre pour toi avec tes émotions, car elles sont un des ingrédients essentiels du lien social.

Tes émotions te parlent te toi

Enfin, et pour finir tes émotions te parlent de toi. Elles sont un symptôme de quelque chose de plus profond qui appelle l'écoute et la reconnaissance.
Ta psyché est un système complexe qui a deux besoins fondamentaux, l'équilibre et l'unité. Tu peux considérer que c'est une boule à facettes dans laquelle coexistent tous ceux que tu as été à tous les instants de ta vie. Lorsqu'une de ces parts de toi est porteuse d'une souffrance, la psyché ne peut pas la garder dans le système, car elle menace l’équilibre. On dit alors que cette part se clive, elle est mise à l'écart, ainsi le danger est écarté. Pour compenser le vide laissé, tu vas développer des besoins, comme la reconnaissance ou l'appartenance. Ainsi, la psyché a préservé l'équilibre.
Mais elle a aussi besoin d'unité, la part mise à l'écart va chercher à réintégrer le système et à communiquer avec toi par l’intermédiaire du symptôme, l'émotion. Dans ce cas, l'émotion est le point de départ qui te guide vers quelque chose de plus profond, une part blessée. En remontant le fil, tu pourras aller entendre ce qui appelle et trouver une forme d’apaisement. La part mise à l'écart est comme inflammée, elle ne peut pas trouver sa place, si tu lui apportes écoute et reconnaissance sans aucun projet pour elle, l’inflammation pourra s'apaiser et elle pourra retrouver sa place.
Ton émotion te parle alors de toi, de ce qui a besoin d'être guéri pour retrouver sa place.
Si tu suis le fil de l'émotion en faisant preuve d’honnêteté et de bienveillance, elle peut te mener à une reliance profonde avec une part de toi.

 

Tes émotions sont plus que des messagers, elles sont de véritables guides qui te permettent de maintenir l'équilibre, de te positionner dans le monde, de te lier aux autres, d'être à l'écoute de ton corps et d'entendre ce qui a besoin de guérir.
Établir une relation harmonieuse avec tes émotions, c'est te garantir de pouvoir suivre des indicateurs infaillibles dans le chemin de l'harmonie.

Rendez-vous la semaine prochaine pour la suite de nos aventures !

Si tu as aimé cet article, commente, like et partage, et puis tu peux aussi laisser un commentaire tout en bas de la page.

Elodie T


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par Le Guide des Médecines Douces

Connexion